Boulevards et Avenues

Calmence, Rascal et Jurien avaient atterri à l’aéroport international de Los Angeles en fin de journée et devaient maintenant rejoindre leur logement de Culver City, quartier pavillonnaire en dessous de Hollywood. La barquette de poulet au riz servie durant le vol ne les ayant pas rassasiés, ils s’étaient arrêtés au Mc Do de Sepulveda Boulevard où la serveuse parlait un spanglish parfait. Il fallait arriver à bon port avec une brave impression de Google Maps, l’épaisseur du trait correspondant à un chemin communal chez eux était ici une quatre voies. Demain, il faudra acheter un GPS.

Il avait tout de même trouvé facilement leur petit logement qui avait tout du showroom Ikea. Le lendemain, dans cette petite zone commerciale, ils faisaient face à une dizaine d’enseignes inconnues, comment savoir s’il y a derrière l’équivalent d’un Jouet Club ou de Norauto ?

Au croisement de Venice et Motor avenue, il y a un Surplus Store, ça c’est les Etats Unis ! Vous avez prévu de barouder au delà de Los Angeles ? Le réchaud, les bonbonnes de gaz, vous les aviez en soutes ? Normalement non. Il y a ce qu’il faut ici. Magasin étonnant, semblant répondre à toutes les peurs américaines. Vous vous entraînez dans la forêt contre une éventuelle invasion de Daesh ? Vous vivez depuis 40 ans dans un abris anti-atomique par peur de l’URSS puis de l’Iran et de la Corée du Nord ? Savez-vous que la faille de San Andreas peut s’ouvrir d’un moment à l’autre. Il y a ce qu’il vous faut dans le Surplus Store. Ils seraient les survivants dans le monde post-apocalyptique. Et là commenceront les vrais ennuis face aux zombies post-nucléaires.

Venice Beach en Avril …

Vers Venice Beach

Los Angeles est une ville placée sous le règne de l’automobile, les bus sont rares, le métro pas vraiment développé. Les avenues sont larges, idéales pour être arpentées en véhicules des plus massifs qu’il soit. De plus, il est souvent aisé de se garer près du but et le gasoil ne coûte rien, prends ça Anne Hidalgo !

Le boulevard sur lequel ils se trouvaient descendait vers la plage du même nom. Ils allaient enfin voir le Pacifique. Le ponton, les postes de surveillance en bois … Comme tout front de mer, on peut imaginer que la fréquentation varie selon la saison et l’ensoleillement … Les filles en maillot et les bodybuilders qu’ils imaginaient à Venice Beach étaient en avril remplacés par des pêcheurs et des clochards hurlants.

En se retirant, ils longeaient le Grand Canal et ainsi entraient dans tout un quartier multicolore de jolies maisons en bois, alliant tradition et moderne, la cabane du pêcheur revisitée par le cadre supérieur en quelque sorte. Aucun coup de pinceau n’a moins de cinq ans. Aucun brin d’herbe n’est plus haut qu’un autre. Le mobilier de jardin est disposé comme dans une publicité du printemps. Mais la balade reste des plus agréable et le quartier ne paraît pas artificiel pour autant, la végétation vigoureuse et opulente aidant.

Le pas si Grand Canal traverse le quartier de Venice …

Un Taco, deux Tacos

Sur le chemin du retour, voici un petit attroupement autour d’un fourgon. L’équivalent de la baraque à frite est la taqueria ambulante. Il faut savoir que presque la moitié de la population de Los Angeles est hispanique. Alors dans une taqueria, on mange quoi ? Ben des tacos, essentiellement au poulet. Il y a quelques chaises installées devant, sur lesquelles sont assis des Portoricains en short XXXL, un vieux maquereau sapé comme un roi, imaginez un croisement de Snoop Dog et de Louis XIV, des agents de sécurités attendant l’heure de l’embauche. Les tacos sont volumineux et les sauces anesthésient les palets délicats des petits Européens.

Ainsi peut se passer une première journée à Los Angeles, évidemment, mille alternative sont possibles.

Ce texte est inspiré d’un voyage de quelques jours dans l’ouest américain, c’était en avril 2015.

1 commentaire

  1. USA - Los Angeles, jour 2 - Wood & Beers sur 23 janvier 2020 à 13 h 46 min

    […] Et même ils les auraient eu, ils en auraient fait autre chose … Mais après une journée passée autour de Venice Beach, ce deuxième jour en Californie s’orienterait tout de même vers Hollywood. Au nord de Culver […]

Laissez un commentaire