Pyrénées – Du pic de Gabedaille jusqu’à la vallée d’Aigue Torte

C’était le 5 juin 2017, au fond de la vallée d’Aspe, nous avions tourné aux Forges d’Abel puis laissé les voitures sur le  parking d’Espélunguère quelques kilomètres plus loin.

Dans cet endroit entre France et Espagne où la terre est rouge, nous avancions sur le sentier, la tête dans les nuages persistant.

 

 

L’objectif du jour est le pic de Gabedaille, qui culmine à 2258 mètres, une difficulté toute relative au bout de la ligne crête, pour une magnifique vision à 360 degrés de la région. Ce panorama se dévoile et se bouche selon la volonté des nuages en perpétuel mouvement.

 

 

Le temps se dégage et le massif castillo de Acher souhaite la bienvenue en Espagne.

 

 

La randonnée avance agréablement dans l’herbe grasse et pierres rouges, quand soudain, arrivés au bout du plateau la vallée d’Aigue Torte s’ouvre devant nous. Quelle vision splendide ! Les restes de neige dégoulinent des pentes pour abreuver ce ruisseau serpent.

 

 

Nous remonterons cette étendue verte puis rejoindrons Espélungère.

Pour un topo complet de cette randonnée, voir chez Topopyrénées.

Ceci devrait vous plaire aussi !

Pyrénées – Vers la brèche de Roland Il avait neigé précocement ce mois de septembre 2017. Le 17, nous nous attaquions au Taillon, le sommet de plus 3000 mètres réputé le plus accessible de cette partie des Pyrénées.
Pyrénées – Vers le Mailh Massibé En randonnée, on aurait tendance à croire qu'il faut aller plus haut et plus loin pour s'extasier. La route vers le Mailh Massibé est une preuve du contraire. Situé au dessus du plateau du Benou, c'est un avant poste de la haute montagne, à l'entrée de la vallée d'Ossau.

Laissez un commentaire